fbpx

Restauration

Le secteur de la restauration a besoin de former ses futurs collaborateurs dans ses différents segments d’activité que sont la restauration traditionnelle, la restauration rapide, les débits de boissons, les cafétérias et les traiteurs. Ces dernières années, la restauration a été confrontée à l’éclosion de circuits alimentaires alternatifs, qui représentent désormais 15 % des dépenses de restauration : offres de restauration rapide en boulangeries-pâtisseries et charcuteries, et dans la grande distribution, plateformes de livraison de repas à domicile.

Pour les jeunes intéressés, les opportunités de travail sont importantes dans les métiers de la cuisine et de la salle. Pour y entrer, mieux vaut passer par la case formation. Au contact des professionnels, les apprentis reproduisent les gestes et les recettes : entrées froides ou chaudes, plats (viande ou poisson) avec sa garniture, desserts. Le CAP en poche, le jeune sera commis. C’est un passage obligé dans la carrière d’un cuisinier ou d’un serveur. Les jeunes motivés peuvent gravir rapidement les échelons en cuisine. Le commis avec l’expérience passera second, puis chef de partie avant de devenir, s’il en a les capacités, lui-même chef cuisinier, le chef d’orchestre qui envoie les assiettes en salle. En cuisine comme en salle, l’ordre règne et la hiérarchie doit être respectée. Tous les maillons de la chaîne du commis au plus grand chef doivent travailler en harmonie. Quand le restaurant est important et que le personnel est nombreux, les équipes sont organisées en brigades. En complément de leur formation de niveau V ou IV, il est possible de se spécialiser dans les desserts de restaurant. La formation met l’accent sur la décoration de l’assiette. C’est un métier artistique. C’est la touche finale d’un repas réussi. En cuisine, c’est le chef pâtissier qui est responsable des desserts.

Boulangerie

Véritable emblème culturel et fierté française, le pain et notamment la baguette font partie du quotidien de tous. Il existe de nombreuses boulangeries dans tout l’Hexagone qui emploient des boulangers, mais pas seulement. Ces commerces de proximité se sont diversifiés et proposent en plus de la traditionnelle baguette, des viennoiseries, des chocolats, des glaces, des pâtisseries, des plats salés, etc. De nombreux professionnels spécialisés dans des produits différents se côtoient et contribuent à garnir les vitrines d’une boulangerie. Le boulanger lui-même peut d’ailleurs avoir une double compétence et maîtriser la fabrication de pâtisserie ou de chocolats pour en proposer à ses clients.

La voie de l’apprentissage est une véritable tradition : plus de 20 000 jeunes se forment chaque année.

Liste des établissements pour cette filière

Lieu
 
GENNES
GENNES
11 Avenue des cadets de Saumur - Gennes
49350 GENNES-VAL-DE-LOIRE
Tél. : 02-41-38-07-30
http://www.entreprise-et-ecole.com

JALLAIS (adultes)
JALLAIS (adultes)
504 Le Bois Chauvigné - Route de Trémentines - Jallais
49510 BEAUPRÉAU-EN-MAUGES
Tél. : 02-41-64-15-65
http://www.cfdjallais.fr

CHOLET “La Bonnauderie”
CHOLET “La Bonnauderie”
Rue de la Bonnauderie
49300 CHOLET
Tél. : 02-41-75-60-30
www.cfa-bonnauderie.com

BRISSAC-QUINCÉ
BRISSAC-QUINCÉ
51 Rue Louis Moron - Brissac-Quincé
49320 BRISSAC-LOIRE-AUBANCE
Tél. : 02-41-91-23-25
http://www.mfr-cfa-brissac.org


vidéo site ONISEP

Menu
colio-thumb-padding .colio-thumb